Bandeau
Stabulation à Blannay
une stabulation
Descriptif du site
Pétition
Article mis en ligne le 30 juin 2015
dernière modification le 5 juillet 2015
logo imprimer

Quand on a su l’existence de ce projet, sur lequel on avait très peu d’informations « officiellement », quelques riverains se sont concertés pour établir un texte
- voulant informer tous les habitants de Blannay
- et demandant à éloigner cette construction des maisons.

PDF - 97.4 ko

Ce texte de 2 pages a été présenté par des personnes physiques aux gens de Blannay et ceux qui ont signé la pétition l’on fait sur la base de ce texte écrit. Le qualifier d’anonyme est donc impropre.
Un diaporama téléchargeable pouvait illustrer ce texte. Il a été présenté à des personnes n’ayant pas internet. La plupart des gens qui ont signé cette pétition l’ont fait sans hésitation. Certains n’ont pas voulu le faire de peur de déplaire. Deux personnes ont manifesté une certaine hostilité à la démarche.
Il est vrai que tout le monde n’a pas été contacté : la famille de Jean Pierre LUCY et celle de Marie Claire Limosin, d’autres ont été oubliés, car faire du porte à porte prend du temps et de l’énergie.

Copie de cette pétition a été adressée à la Mairie, à la Sous Préfecture et à la DDE en Janvier 2015.
Jacques Lucy a eu un entretien téléphonique d’une demi-heure avec Mme le Sous Préfet d’Avallon. Celle-ci a mis en avant la conformité de la demande avec les règles régissant ce type de construction et a écarté systématiquement les conséquences que cela pouvait avoir pour les riverains (nuisances, perte de valeur des maisons, impossibilité de construire une maison plus tard), l’argument étant que c’était le prix à payer pour avoir une agriculture locale et permettre à un jeune agriculteur de s’installer.

On remarquera que dans les arguments donnés pour justifier le refus de la demande de permis de construire (l’une faite par J.Cl. Jarillot, l’autre par Jacques Lucy) figure explicitement le projet d’une construction agricole. L’absence de PLU ou de POS n’est pas irréversible, une stabulation rend l’impossibilité définitive.

On ne peut pas dire que cette pétition ait permis d’ouvrir un dialogue. Deux réunions ont eu lieu en Mairie de Blannay les 2 et 9 Avril

PDF - 31.2 ko
Réunions des 2 et 9 Avril

Les riverains proches de cette construction (tous sauf 2) ont écrit des lettres à Antoine Lucy pour lui demander d’éloigner sa construction en la mettant sur des terrains suggérés. Il a répondu à certaines, puis n’est même pas allé chercher les autres – envoyées en Recommandé avec AR, Il peut tout de même en connaître le contenu puisqu’un double a été envoyé en Mairie.

Face à une telle surdité, Jacques Lucy a demandé à la protection juridique de la MAIF de contester le permis de construire.

Forum
Répondre à cet article

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.25